Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 19:08

Quelques images de glisse entre Briançon et La Grave dans les Alpes Latines ce mois d'avril...

 

blog 1779

4-copie-1

3-copie-1

1-copie-1

P1030962

P1030844

2-copie-1

P1040010

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 19:21

Au bénéfice des belles matinées de la semaine du 5 au 7 avril , le versant W du pic de Piau offre encore son terrain de jeu à ses amants. Le versant reste skiable sur les pâles W et l'itinéraire classique, ailleurs, de grosses coulées ont labouré le terrain. Retour un peu denneigé par endroit mais ça reste valable.

Regel nocturne correct depuis mardi dernier, en revanche, dès que le soleil touche la neige, elle se transforme en un rien de temps. Du coup, on jongle d'une orientation à l'autre pour tirer parti des condis printanières  jusqu'à 13h, après, ça freine beaucoup...

Pour info, le versant N de Piau est sinistré au 3/4 par les déclenchements de ces derniers jours ; la neige pourrie est partie jusqu'au sol sur l'essentiel du mur du pic. La croute de regel reste assez mince : environ 5 cm, en dessous ça reste pourri... mieux vaut être matinal ces temps ci.

 

Charles

Repost 0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:26

samedi 2 avril, toujours avec Laurent, direction le Perdiguère via le vallon de Literole. Course longue mais facile avec une section d'arête esthétique au final. Compter 40' de portage depuis la route pour chausser les skis (bon sentier, on trouve la neige à 1900 m). Regel correct, couteaux indispensables. Montée jusqu'au lac de Literole en suivant sensiblement le même itinéraire que l'été (rive gauche du vallon). Du déversoir du lac, remonter le versant oriental du Perdiguère (qq passages délicats à skis) puis la crête qui la prolonge jusqu'à l'antécime E. On poursuit à skis sur l'arête jusqu'à une zone mixte facile, la fin skis sur le dos jusqu'au sommet principal (Crampons et piolet utiles).

Descente à skis du sommet en face Sud, on arrive à graviter sous l'arête E pour récupérer le versant E et skier l'itinéraire de montée. Neige de printemps tout le long, un poil dure au départ puis transfo sur qq cm, du très bon ski jusqu'aux dernières pentes avant la cabane de Literole où la neige était pourrie. 30' de portage pour finir...

Pour info, départ à 5h30, sommet à 10h30, descente entre 11h et 12h, arrivée en bas à 12h30 ; compter environ 1700 m de D+.

Charles

perdiguere5

perdiguere3

perdiguere4

perdiguere2

perdiguere1

images : versant E du Perdiguère, attention aux cailloux à la descente..., aux abords du lac de Literole, les Posets versant de la Paul, arête E du Perdiguère

Repost 0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:00

vendredi 1er avril, avec Laurent, traversée du pic de la Maladeta  (grosso modo W>SE). Splendide course de ski alpi, ambiance très alpine. Départ des Llanos del Hospital (il faut encore se cogner les pistes de fond...) et montée par la Rencluse jusqu'au pied du col de la Rimaye (bouchée). Bon regel, couteaux indispensables. On prend pied sur la crête W par un petit couloir d'une centaine de mètres à 35° en moyenne (skis sur dos, crampons et piolet utiles). La crête W mène sans aucune difficultés au sommet. Descente vers le glacier de l'Aneto via le col Abadias en suivant l'arête qui file au S vers le pic Maudit. Quelques passages mixtes délicats avec la charge des skis, bonnes condis de neige (PD sur 100 m en descente, on a équipé 2 rappels, corde de 30 m + sangles utiles). Noter que l'itinéraire se déroule sur le flanc W de l'arête au dessus du lac de Creguena, le soleil ne touche pas ces pentes avant 13h.

Descente à skis depuis le col Abadias jusqu'au glacier de l'Aneto puis jusqu'au Pla des Aigualluts sur une neige très changeante : pente E sous le col transfo, pentes Nord sur le glacier en neige croutée portante, un poil de poudre dans les creux ramenée par le vent, puis croutée piégeuse et enfin neige de printemps tranfo agréable. La suite un poil fastidieuse jusqu'à la voiture où il faut pas mal pousser sur les bâtons...

Pour info, les horaires : départ à 5h30 de l'Hospital de Benasque, 11h à la Maladeta, 13h30 au col Abadias, 15h à la voiture (environ 1600 de D+) Superbe et longue journée !

Charles

maladeta2

maladeta6

maladeta7

maladeta3

maladeta5

maladeta4

maladeta1

photos de haut en bas : lever de soleil au dessus de la Rencluse, couloir du col de la Rimaye, skieur sur le glacier de la Maladeta, sommet de la Maladeta, rappel sur l'arête S de la Maladeta, arrivée au col Abadias, descente sous l'Aneto

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 18:45

De vendredi à aujourd'hui, week end de grand ski en tribu sur les flancs W du pic de Piau., tous les itinéraires ont été crayonnés... De très bonnes conditions aussi sur les pentes du pic de Bassia de Nère en versants W (Badet) et E (Géla), accessibles par gravitation depuis le haut de la station. Pentes Nord en poudre, Est et Sud transfo et W un poil crouté...  le retour par la gorge de la Géla jusqu'au Plan d'Aragnouet passe bien, le télésiège du Hourc permet de retrouver facilement la station moyennant 15' de marche si l'on a pas prévu de voiture.

Charles

3

1

2

4

5

Repost 0
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:06

mercredi 2 mars, avec GG, session courte mais démente sur l'Envers W du pic de Piau. 30 à 40 cm de poudre sous de belles trouées ensoleillées, pas grand monde et des conditions nivo plutôt stables, c'était juste trop court !

Charles

ps : le Hourc ouvre ces jours ci...

gg

P1030288

P1030290

Repost 0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 17:49

vendredi 18 février, petit tour à ski tardif au Cap de Laubère au dessus d'Ens, itinéraire classique des environs de St Lary. On peut chausser au village grace à l'épisode neigeux d'hier. Bonne trace jusqu'en haut... Descente dans 30 cm de poudre en moyenne jusqu'au lac de Coume. Si le haut est bon, plus on descend et moins il y a de sous couche... du coup, c'est du ski rebond sur rodhos et genévriers, pas dément... déchaussage obligatoire pour la traversée sous le lac, la neige a fondu dans la journée... Belle balade mais ski décevant globalement, mieux vaut encore skier sur le fond de chaine...

Charles

Repost 0
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 19:00

samedi 12 février, collective à ski pour une traversée superbe du Pène Abeillère au pic de Cuneille via l'antécime S du pic de Garlitz. Départ du tunnel d'Aragnouet ; montée par l'itinéraire classique de Bataillence et très vite à main gauche jusqu'au Pène Abeillère. De là, skis sur le sac, parcours de l'arête S du Garlitz (F), passage au sommet S et descente de l'arête W (PD). Première descente sous le point coté 2666 m. dans un petit couloir qui ouvre l'accès au bassin de Catchet. Neige froide plutôt cartonnée, un poil décevant, on cherchait la poudre dans cette pente N...

Repeautage vers 2400 m. et montée au pic de Cuneille par ses flancs W ; arrivée skis aux pieds sur la crête S à qq encablures du sommet. De là, descente sur l'arête NE qq 100 m. sous le sommet pour chausser. Descente dans le versant N sur 10 cm de poudre sur fond dur, bien bon !  La jonction entre le pied du versant et la piste de la Couéou un peu rocknroll, pas de sous couche, les skis ont souffert... Enneigement OK sur la piste et retour aux anciennes douanes françaises.

Couteaux, crampons, piolet et éventuellement brin de corde utiles.

Du bon ski entre potes, pas trop de monde et de beaux sommets, what else ?

Charles

garlittz

P1030268

 

P1030277

photo 1 : arrivée au sommet S Garlitz - 2 : descente vesr Catchet - 3 : sommet Cuneille

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 19:47

lundi 7 février, session ski sur Piau ; petit tour sur l'envers W classique en fin de journée. Neige humide dès le sommet et trafolée comme sur la station suite au contest freeride de ce WE... pas un bon plan.

Charles

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 12:36

lundi 1er février, rando matinale avec Jeff dans le secteur du Lenquo au départ de Piau. Très bonne trace de nos prédécesseurs, merci à eux ! Premier run dans les pentes Nord du Lenquo (le vrai sommet) dans 40 cm de poudre , repeautage 5 mn pour gagner la crête qui permet de basculer dans la combe Nord de Gravaris. Pas une trace sur l'itinéraire, 30 cm de poudre canadienne pour un ski de rêve... une courte vidéo par ici.

Charles

Repost 0