Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 15:30

Vendredi 25 mai, mise à profit d'un portage de début de saison au refuge de Barroude... Montée au pic de Troumouse par son arête Est puis traversée des crêtes jusqu'au pic de la Géla (PD sup). Regel limité.

Accès direct à la brèche de Barroude par le "glacier" du même nom (35/40° sur la fin). Pour l'accès au pic de Troumouse, le tiers du bas est quasi tout en neige. On retrouve le rocher au niveau du dièdre couché noir équipé d'une hideuse corde fixe (pourrie de surcroit, rocher trempé, relais en place). Rocher souvent délicat jusqu'à la jonction avec l'arête proprement dite. Au delà, on retrouve la neige à l'antécime du pic. Entre le pic de Troumouse et le pas de Gerbats, les sections neigeuses alternent avec le caillou (sec et plutôt correct), belle ambiance. Le pas de Gerbats est bien enneigé. Accès au pic de Gerbats RAS. Retour par le pic de la Géla et la hourquette de Chermentas ; on quitte la neige 200 m sous la hourquette. En l'état, jolie course mixte. 5h du refuge au pic de la Géla.

Charles

topo : sur C2C

images : lever de soleil onirique / arrivée au pic de Troumouse / entre Troumouse et Gerbats / arête E Troumouse / arrivée sous le Gerbats

barroude05

barroude03

barroude02

barroude04-copie-1

barroude01

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 16:11

Lundi 14 mai, encore un petit coup de glisse, avec Yo cette fois. Retour vers le massif du Néouvielle, au pic Méchant plus précisément avec l'intention de skier le couloir NW qui est en fait plus ou moins la voie normale de ce joli sommet. On chausse après 20' de marche sur la route de Cap de Long (on est resté au croisement d'Orédon, y'avait du verglas ce matin !). A l'entrée du Val d'Estaragne, il faut monter presque de suite rive droite pour prendre pied au dessus d'une barre qui défend la base du versant un peu plus loin. Très bon regel, couteaux indispensables. Skis sur le sac pour remonter le couloir :  ça porte nickel jusqu'au col. A/R vers le sommet par la VN sèche et cairnée (corde utile).

La descente... Pas vraiment au top ce couloir ce matin : le bas est ravagé par une avalanche issue du pic des Toudes et la neige était encore bien dure à 11h... Du ski correct dans la moitié supérieure malgré tout (35° de moyenne) ; après qq émotions (hé oui dès qu'il y a de la pente et de la neige dure, ça rigole pas trop !), on dechausse avant la zone sinistrée du bas pour traverser rive droite et récupérer un couloir secondaire évident à l'aller et skiable, lui (cf photo en vert). Ensuite neige revenue jusqu'à la route, on peut se lacher ! 5h AR. A refaire en meilleures condis.

Charles

photos : départ du col / tracé orange montée-vert descente/ arrivée au col entre Toudes et Méchant / vn du méchant/bonne glisse sous le couloir/cumbre!

mechant4

mechant1

mechant7

mechant6

mechant3

mechant5

mechant2

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 13:56

Dimanche 13 mai, matinée de ski au pic du Néouvielle par sa voie normale auroise. La route des lacs est maintenant officiellement ouverte jusqu'à Orédon mais ça monte jusqu'au départ du plateau d'Aumar sans soucis. Du coup on chausse à la voiture et en 15' on franchit le barrage d'Aubert. Pas de regel cette nuit bien sur... il a même plu à tous niveaux du coup neige humide à tous les étages. Pour la montée pas de soucis, la trace est excellente tt le lonf, ça ne brasse pas. A la descente, c'est plutôt physique mais ça reste skiable, qq zones de neige collante qd même... Pas du grand ski mais ça devrait s'arranger avec qq nuits claires.

Ailleurs dans le massif, on ne monte pas jusqu'à Cap de Long, la route est barrée au carrefour de celle d'Orédon. De visu, la neige n'est pas loin sur la route.

Charles

neou04

neou01neou03

neou02

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 15:32

Lundi 7 mai, retour dans le secteur de la Mongie en Steph pour rendre visite à une jolie ligne aperçue mercredi dernier. La face Nord Ouest du Pène Nègre est striée de quelques goulottes plus ou moins évidentes. Les plus logiques, Dieu me Tripote et Quinthanatos, révélées par une expé paloise en 2004. Pour nous, ça sera Quinthanatos (TD/200 m.) :-)))

Approche réduite et commode depuis la Mongie à skis (1h15) sur une neige portante (bon regel). Coté alpi, la longueur d'attaque est plus sérieuse qu'il n'y paraît d'en bas... On grimpe sur de la neige polystirène essentiellement sauf dans les 2 sections quasi verticales où c'est de la glace très aérée ; ça protège à peu près comme il faut dans le rocher. Pas de mixte comme le mentionne le topo. L2 départ en glace puis neige, nickel. Les pentes de neige portent à peu près jusqu'au petit ressaut de glace bien fourni sous la crête sommitale. 2h30 pour la voie. Aucun équipement en place. Matos utilisé : Camalots du 0.3 au 2 + C3s ; 4 pitons (2 lames/ 2 univ.) ; 1 broche ; 10 paires ; encordement à 50 m.

Descente en suivant la crête vers le pic de Teste Guilhem puis la combe sous sa face N. On retrouve rapidement les affaires en traversant alors à main droite. (40° max).

Les températures sont vite montées dans la matinée donc pas de seconde voie, une prochaine fois ss doute. La voie peut se maintenir encore qq jours ; Dieu me Tripote semble grimpable aussi (cf topo). Retour express à skis !

Charles

topo : chez Passe Murailles

photos : L1 / face N Pène Nègre / L1/ arête sommitale / goulotte d'attaque / L2 / cumbre !

pene negre04

pene negre07

pene negre05

pene negre02

pene negre06

pene negre03

pene negre01

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 19:19

Mercredi 2 mai, enfin du soleil ! Envie de voir le blanc... petite rando du matin avec Lucile au pic des 4 Thermes par le vallon Nord - Pain de Sucre depuis la Mongie. On chausse à la voiture... Regel nocturne correct mais qui lache très vite dès que le soleil touche la neige. Montée dans un rail bien damé par nos prédécesseurs.

La descente, c'était assez hétérogène : départ neige froide avec une croute qui prenait un peu les skis puis neige très humide dans les pentes Sud (physique). Quelques zones trafollées plus tard (hé oui, il y a eu de l'activité par là !), on touche la meilleure neige dans le tiers inférieur, là où elle déjà tassé, moquette printanière sympa pour finir donc.

Charles

4thermes02

4thermes03

4thermes01

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 17:17

Mardi 17 avril, destination caillou à Sopeira avec Marc. Visite d'Antikresta au pic de San Cugat (450 m. 6c max / 6a+ ob), une des dernières lignes de Luichy là bas. Approche réduite à 5 mn de la voiture ; première partie assez décousue entre jardin et ressauts pas très soutenus excepté L5 bien classe. La seconde partie permet de finir avec le sourire après de belles longueurs aux styles variés (dièdre, fissure, murs sculptés) sur un caillou au top. 4h pour la voie.

Toutes les infos d'accès, matos et descente sur le topo de Luichy.

Charles

antikresta1

antikresta2

antikresta3

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 17:07

Lundi 16 avril, rando en boucle Aguillette / Pinarra / Port de Bielsa pour profiter de la neige fraiche... mauvaise inspiration ! Neige soufflée cartonnée en toutes orientations, congères dures, très peu de zones où la neige n'ai pas souffert du vent (bien violent ce jour d'ailleurs, gros transport dans les secteurs S/SE, on tenait à peine debout sur les crêtes). On chaussait et déchaussait qd même à la voiture.

Inialement partis pour la face N du pic de Port Vieux, le vent et les condis de neige (face tte plaquée de visu) nous ont dissuadé.

Charles

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:26

Lundi 2 avril, en compagnie de Yo, retour dans le cirque Nord de l'Arbizon pour visiter un motif aperçu samedi dernier. Essai gagnant ! En attendant Aloun (400 m. / D sup) se déroule dans la face Nord Ouest de l'Arbizon ; la voie alterne les sections neigeuses et glaciaires pour sortir sur l'arête Ouest à deux pas du sommet.

Approche au départ de la hourquette d'Ancizan et via le lac d'Arou ; regel mauvais sous les 2300 m., limite au dessus, on a bien brassé malgré les traces antérieures. 3h (2h30 en tps normal)

L'attaque de la voie est évidente, on repère les placages de L1 d'assez loin entre le Pilier Nord et la Diagonale N (VN d'été sous la Brèche d'Aurey). 3 longueurs clés...  L1 délicate avec du cheminement malgré une inclinaison modérée (trames de glace un peu précaires). L3 goulotte assez bien fournie mais difficile de brocher, le rocher offre de bonnes solutions. L5 glace sculptée et protections pas tjs évidentes. Jolie voie techniquement attrayante ; mis à part qq passages dans les longueurs précitées, ça protège bien et les relais sont bons. Avec le froid qui fait son retour, la voie devrait pouvoir se maintenir encore qq temps. 4h30 pour la voie.

Descente par la brèche du Monfaucon et couloir NW qui dépose dans le cirque N ; la Diagonale N ne nous a pas inspiré vu la qualité de neige en début d'apès midi hier. 3h du sommet à la voiture.

La montagne est généreuse cet hiver !

Charles

Topo ICI

Images : L3 // la voie visible jusqu'à L3 // L1 // R4 // L3 // L5 x2 // L11 >>> petit clip pour + d'images

arbizon aloua5

arbizon aloua9

arbizon aloua8

arbizon aloua4

arbizon aloua6

arbizon aloua1

arbizon aloua3

arbizon aloua2

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 16:11

Samedi 31 mars, direction le couloir Nord du Petit Arbizon en quête de poudre... Avec la chaleur de la semaine, on peut maintenant accéder à la hourquette d'Ancizan en voiture (par Payolle). Alternance de chaussage/déchaussage jusqu'à la Coume de Maoubé ensuite c'est nickel. Bon regel dans l'ensemble. Dans le couloir, le trésor est là... La trace de prédécesseurs aidant bien, on déchausse pour les derniers mètres seulement. A/R vers le sommet du Petit Arbizon rapide, l'arête est sèche. Descente dans la poudre donc :-), c'est encore bien bon à skier même si la qualité de neige n'est pas très homogène.

Repeautage court (150 m de deniv) jusqu'à la Brèche Supérieure d'Escalère et descente dans la combe NW pour rejoindre le cirque N de l'Arbizon. Là, c'était qd même moins bon, pas mal d'avalanches ont miné le terrain. Ensuite, ski de printemps excellent sur des pentes douces et lisses jusqu'au lac d'Arou. Retour à la hourquette en gravitant par l'itinéraire estival sous le Bassia de Montaric moyennant qq déchaussages.

Belle boucle et bon ski avec des passages aux ambiances superbes . 4h30 basse/base.

Charles

photos : pt Arbizon et son couloir N // vue plongeante sur le couloir // sommet // combe NW de la brèche sup.d'Escalère // la même vue du bas // face Est du Monfaucon - ça a l'air tt bon !

arbizon4

arbizon5

arbizon6

arbizon3

arbizon2

arbizon1

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 14:47

Jeudi 29 Mars, rando du matin vers le pic de la Géla et le couloir du String. Bonne pioche, c'était tout bon ! Montée rapide sur une neige à peine ressaisie en dessous de 2300 m. Au dessus un peu de neige roulée de la soirée d'hier (10 cm max). Montée dans le couloir skis sur le sac pour jauger les condis, ça brassait un peu... Rive gauche transfo, rive droite poudreuse, le couloir est vraiment rempli avec 3 m de large au verrou. La corniche est maigrelette du coup ça rentre facilement skis aux pieds depuis la crête. Raide sur 10 m (45/50°) puis homogène autour de 35°, un peu plus au niveau du verrou. Seul écueil, c'est court ! (200 m. et pas 400 comme le mentionne le topo de C2C).

Charles

string1

string2

string4

string3

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article