Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 12:00

Mercredi 11 juillet, virée au Vignemale avec Vivien avec l'idée de gravir l'Eperon Nord de la Pique Longue (ED inf / 600 m.). Une course à la hauteur de sa réputation, longue avec beaucoup d'ambiance et des sections où ça grimpe vraiment. Le rocher est bon dans les sections clés, ailleurs c'est plus variable...

Approche en 1h15 du refuge des Oulètes ; les crampons sont appréciables pour gagner le socle de départ, piolet pas indispensable. Mieux vaut avancer au plus vite sur la rampe de départ qui semble exposée aux chutes de pierres issues de l'éboulement du printemps. La voie est bien sèche sauf la longueur en 6a qui contourne l'éboulement avant les dalles intermédiaires (trempée). On a mis 10h pour la voie, le froid nous a un peu bougé (bonnes onglées sous le vent et les nuages). Descente par l'arête de Gaube en 1h30 jusqu'au refuge.

Prévoir un jeu de camalots C4 jusqu'au 3 en doublant du 0.3 au 0.75, un jeu de C3 en doublant du vert au jaune, des stoppers, une douzaine de paires. Pitons et marteau uniquement pour le cas où... Encordement à 60 m confortable.

Charles

topo d'Albert Salvado

vignemale epN02

vignemale epN03

vignemale epN04

vignemale epN06

vignemale epN05

vignemale epN07

vignemale epN01

vignemale epN08

vignemale epN

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 11:03

Samedi 7 juillet, quelques longueurs du soir à Cap de Long avec Steph avant de retrouver la vallée. Parcours de Carpe Diem (150 m. / 6a+ max) ; une jolie voie homogène sur un très beau caillou. Equipement serré, L2 et 3 magnifiques, très recommandable. Prévoir 12 paires, encordement à 50 m. Descente en rappel (qq gros blocs sur des vires à surveiller) ou à pied par le haut. Compter 2h30 base/base.

Charles

topo sur le site du BG de St Lary

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 09:29

Samedi 30 juin, découverte du secteur du Rognon du Ramougn en compagnie de Marc. On avait pensé à la Dame du Lac pour découvrir le coin mais on a pas trouvé le moindre boulon en bas ! Du coup, on a grimpé Ligne de Mire (350 m. / 6c / 6b oblig.). Le motif n'est pas très séduisant mais l'escalade réserve des longueurs classes sur un granit propre et excellent (environ 1 sur 2, mieux vaut démarrer pour profiter des plus classes en tête, hein Marc !). Le cheminement n'est pas très logique, l'idée étant de pister les bastions de beau caillou plutôt que les faiblesses logiques. Quelques soucis dans l'équipement rendent certains passages expos. Les sections fissurées sont restées cleans.

Approche en 2h depuis Cap de Long un peu complexe à décrire, voir le croquis d'accès sur le site du BG de St Lary. Compter 4h pour la voie, pas très soutenue. Prévoir un encordement à 50 m, 12 paires, un jeu de camalots C4 du 0.4 au 2 et les C3 jaune, rouge et vert. Retour par le sentier des terrasses de Cap de Long en 1 grosse heure. Voie recommendable.

Charles

topo : sur le web du BG de St Lary

ligneMire ramougn06

ligneMire ramougn02

ligneMire ramougn07

ligneMire ramougn05

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 11:49

Mercredi 27 juin, avec l'arrivée de Yo au Maupas, on s'oriente vers la face Nord Est des Crabioules (pointe Orientale) avec la voie Couzy - Georges comme idée (TD - 350 m.).Voie d'ambiance historique, vraiment raide par endroit pour un cru 1948 ! Rocher assez mauvais dans l'ensemble, passages assez exposés par moment malgré le nombre de pitons dans les sections les plus raides. Soleil de 7h à 14h sur la face.

Approche en 1h30 du refuge du Maupas essentiellement neigeuse (crampons et piolet utiles). Coté itinéraire, pas beaucoup d'ambiguïtés grace au bon topo de JP (merci !). L'attaque est évidente par un dièdre cheminée couché oblique. Au dessus, le gros névé est déjà morcelé, on ne passe pas dans la neige. La longueur de IV+ donne le ton... entre prises branlantes et protections aérées. Les deux premières longueurs au dessus du cirque gris sont vraiment raides et la qualité du rocher encore une fois très moyenne... La grimpe est assez technique sur des verticales à valoriser, les pieds souvent à plat.  La troisième grimpe encore pas mal avec un cheminement tortueux en traversée, le rocher y est meilleur. Ensuite ça roule bien ! 8h pour la voie (on a pas fait péter le chrono...)

Descente en 1h30 par l'arêt E (2 rappels) et le col des Crabioules jusqu'au refuge puis 2h de plus jusqu'au fond de la vallée du Lys.

Prévoir un jeu de Camalots C4 du 0.3 au 3, des C3 ou aliens (très utiles), un jeu de stoppers, 3 ou 4 pitons (1 univ, 2/3 lames et extra plats), 12 paires, encordement à 60 m plus confort sans doute (on avait 50).

Charles

topo :  chez JPP ou les cents plus belles de De Bellefon.

couzy crab01

couzy crab07-copie-1

couzy crab04

couzy crab05

couzy crab03

couzy crab02

couzy crab06

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 11:13

Mardi 26 Juin, petit tour sur les arêtes granitiques luchonnaises du col des Crabioules au Quayrat via le Lézat. Section Crabioules Lézat classique en rocher excellent généralement (AD sup), Lézat Quayrat beaucoup moins agréable sur un rocher plutôt mauvais (PD sup). Le rocher est bien sec sur tout l'itinéraire.

Approche du refuge du Maupas en 1h30 grace à l'enneigement encore important dès que l'on bascule dans le cirque des Crabioules (crampons et piolet utiles). Peu de passages où ça grimpe vraiment sur le fil des arêtes, essentiellement avant le Lézat, qq rappels entre Lézat et brèche du Quayrat pour s'éviter une désescalade sur du rocher foireux (anneaux en place, brin de 50 m.). 4h pour la traversée. Retour au refuge du Maupas par le col du Quayrat et le chemin de la station de pompage (pour info, l'éboulement sur la partie finale n'est tjs pas arrangé, il faut gagner le refuge par le passage raide à l'aplomb du sentier (plein W du refuge - cairns). 2h du sommet du Quayrat.

Charles

topo : guide Ollivier par exemple

aretesCL07

aretesCL05

aretesCL06

aretesCL03

aretesCL04

aretesCL02

aretesCL01

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 10:53

Vendredi 22 juin, en compagnie de Yo, la curiosité nous a poussé à aller voir de plus près la dalle issue de la Sierra Pelada bien visible de la voiture pendant les longues minutes d'attente au feu du tunnel de Bielsa. Marc m'avait parlé d'une voie parcurue là haut il y a quelques temps déjà avec Michel Fabbro et Régis Baysset. Pas de topo, on verra sur place, il doit y avoir un peu de matos en place !

Approche en 40mn en remontant à vue entre pierriers, trampoline sur rhododendrons et terrain à isard. La voie attaque dans l'axe du système dalleux au point le plus bas dans la ligne d'écoulement d'eau naturelle. On voit 2 spits dans une dalle polie d'en bas. On en verra pas beaucoup plus dans le reste de la voie ! On trouvera à peu près tous les relais avec qq errances (quasi rien en place dans les longueurs). L'escalade n'est jamais difficile, ça n'excède pas le IV+ mais le rocher est propre et sain. L'affaire est un peu expo dans certains passages du fait de la compacité du caillou. Le style est plutôt dalleux, c'est bien couché. Arrivé en haut du motif, une traversée à corde tendue à l'W permet de basculer dans une combe herbeuse qui ramène à pied en bas de la dalle en 30' puis comme à l'approche vers la voiture en 20'. Ensemble de la voie estimé D pour environ 200/250 m de grimpe (8 longueurs).

Prévoir un jeu de camalots du 0.3 au 3, C3 ou aliens, 2 lames. Encordement 50 m.

Charles

Topo ICI bientôt

pelada03

pelada02

pelada04

pelada05

pelada01

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 16:25

Vendredi 14 juin, retour au granit et à la Muraille Sud du Ramougn avec Camille. Parcours de la voie Dedieu (160 m / D) : grimpe agréable avec une approche réduite au minimum pour ce secteur (40 mn de Cap de Long). L1 et L1 bis communes avec Raisin d'Ours ; le style y est commun en un peu plus raide et un peu moins équipé (ça protège très bien entre les bolts). L2 fait un peu plus de 50 m., le relais est un peu caché à gauche sur la vire où l'on sort... Rocher bon dans l'ensemble, c'est juste un peu court (on peut combiner avec Raisin d'Ours moyennant qq maillons pour les rappels)... Prévoir 10 paires et camalots de 0.3 à 1. 2h pour la voie ; descente en 1h via le Pas du Gat (encore qq névés coté Nord qd on sort mais ça fait très bien en baskets.

Charles

topo sur le site du BG de St Lary

dedieu4

dedieu1

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 18:59

Jeudi 13 juin, destination Ordesa. Visite avec Marco du Grand Dièdre 73 à la paroi de la Cascade (350 m. TD). Belle ambiance comme toujours ici ; coté grimpe, si la première moitié comporte de nombreux passages en rocher délicat, la seconde propose une grimpe moins piégeuse et plus roulante. Très peu d'équipement en place dans les longueurs, les relais sont tous à renforcer.

Approche en 1h15 de la Pradera (les navettes débutent début juillet). L'attaque est assez évidente dans un court dièdre évasé (1973 gravé au pied). Itinéraire pas toujours évident dans la première moitié de la voie. Nous n'avons pas pitonné.

7 grosses heures pour la voie (qq errements...). Prévoir un jeu complet de C4 (doubler 0.5 à 2), un petit jeu de C3 et de stoppers, dégaines rallongeables, etc.. encordement à 50 m. Descente rapide par les clavijas de Cotatuero.

Voie recommendable mais à ne pas sous estimer compte tenu du faible équipement, de la qualité du rocher et de l'itinéraire parfois confu.

Charles

topo : Ordesa au pin à crochet et plus précis, le topo de Kim Gil

ordesa3

ordesa5

ordesa4

ordesa1

ordesa2

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 19:32

Mardi 5 juin, en compagnie de Carlos, encore un coup de blanc... Parcours de la face Nord classique du Mont Perdu (700 m. AD) suivie de la traversée des Tres Serols (PD) ; vu comme ça l'ensemble prend un peu d'ampleur même si les difficultés restent modestes.

Montée à Tuquerouye par Pineta, on trouve la neige juste avant le balcon. Refuge plein... une bonne (?) nuit rustique et courte ! Dans la face Nord du Perdu, trace excellente dûe aux nombreux parcours de ces derniers temps. Bon regel. Seul le couloir de sortie est dégarni ; le peu de glace restant est inondé d'eau, du coup on est passé dans le rocher rive droite (prévoir 2, 3 lames pour s'assurer correctement).

Pas rassasiés, on poursuit donc par la traversée des Tres Serols. Direction le Soum de Ramond. Descente au col du Mont Perdu puis sur le glacier Sud (?) du soum de Ramond en desescaladant une barre imposante en rocher moyen (ça ne dépasse pas le III mais le terrain est délicat et l'assurage pas évident. Montée au Soum de Ramond par son couloir NW (VN depuis Goritz) (45° sur 200 m). Descente par son versant Est facile entre neige et rocher moyen. L'accès à la Punta de las Olas qui conclu la triplette est sans difficultés. Descente du sommet par sa VN Est qui rejoint le col d'Anisclo toute en neige. Retour au fond de Pineta par le GR11 ss soucis (déneigé totalement). 10h du refuge à la voiture...

Charles

mp9

mp1

mp7

mp11

mp2

mp12a

mp13a

mp8

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 10:19

Retour d'un week end du 26 au 28 mai à Vilanova de Meia en tribu avec Vivi, Françoise, Marco et Carlos, toujours aussi beau ce coin... Il faisait déjà bien chaud pour grimper... Après qq couennes samedi, direction la Roca dels Arcs avec Carlos et la belle classique en TA Wild Planet (270 m. / TD). Les burils ont été remplacés il y a qq années maintenant par des bolts mais la voie conserve du caractère (qq points tout au plus dans les longueurs, sections d'Ae et R). Bon caillou dans l'ensemble, belle ambiance, à faire vraiment. Prévoir 12 paires, un jeu de C3 ou aliens et un jeu de C4 du 0.3 au 3.

Le lendemain, un peu entamés des 2 premiers jours, départ pour la classique sportive El Senor de los Bordillos (220 m. / 6c+) On sortira par la moitié supérieure de la Chica del Martini vu l'état de forme et la chaleur... Vilanova, ça secoue bien les avant bras ! Prévoir 12 paires + R.

Charles

topo : topo publié par Luichy chez Supercrack ed.

vilanova8

vilanova6

vilanova2

vilanova3

vilanova7

vilanova4

vilanova1

Repost 0
Published by Charles
commenter cet article