Samedi 12 janvier, journée récidive après le we dernier en compagnie d'Henri. Motivé par les regards prolongés sur la face Est en montant au Portillon, on se décide à mettre un essai au Grand Dièdre des Spijeoles (TD/350 m.). L'ennui c'est qu'il ne fait beau que samedi, et quand on a que les we... ça sera donc en mode radical, à la journée.

Départ à point d'heure d'Astau donc, jusquà la Coume d'Abesque nickel, avec les traces du we dernier, au delà bcp plus pénible avec qq zones où ça brasse bien. Après 4h30 de marche, on est enfin au pied de la face !

La voie est plutôt en bonnes conditions mais un bon cran au dessus du niveau annoncé. Dans l'ensemble, glace tendre et neige polystirène avec qq zones précaires et qq passages expos. Vraiment une des plus belles lignes glaciaires que j'ai eu l'occasion de grimper dans les Pyrénées, soutenue et homogène sur 9 longueurs avec une ambiance superbe.

Descente en 3h30 jusqu'à Astau, la neige peut poser maintenant ;-) !

Matos utilisé : 5 broches (dt courtes), stoppers petits et moyen, jeu de camalots de 0.3 à 3, 3 pitons (1 lame, 2 univ.), 12 paires, encordement à 60 m.

Charles

spijeoles02

spijeoles01

spijeoles04

SPIJEOLES 017

spijeoles05

spijeoles06

SPIJEOLES 023

spijeoles07

SPIJEOLES 042

SPIJEOLES 038


Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés